PNLINE PROTECT 

Vos spécialistes de la lutte incendie

Nos formations incendie

PNLINE PROTECT  vous accompagne dans le choix de vos formations incendie :

  • Formation manipulation d’extincteurs
  • Formation R.I.A (Robinet incendie armée)
  • Formation évacuation
  • Formation ESI (équipier seconde intervention)

Nous nous engageons à vous proposer une prestation de qualité tant technique que pédagogique.

Installation et maintenance

maintenance incendie

PNLINE PROTECT s’engagent à :

  • Une parfaite rigueur dans les missions à réaliser.
  • Une ponctualité accrue concernant les interventions planifiées.
  • Nettoyer leur espace de travail après interventions.
  • Etre respectueux et courtois envers nos clients.
A votre écoute pour toutes vos questions relatives aux interventions en cours.

Contrats de maintenance

  • Contrat de maintenance des équipements de lutte contre l’incendie
  • Contrat de maintenance extincteurs 
  • Contrat de maintenance BAES, RIA et alarme 
    Contrat de maintenance : Le pack Essentiel 
L’assurance d’un matériel bien entretenu pour votre sécurité 

Vérification et maintenance annuelle d’un système d’extinction automatique.

Pensez à votre sécurité et faites votre demande sur 

07 00 14 68 79

 ou par mail : contact@pnline-protect.com

Equipements contre les incendies

Retrouvez dans notre gamme tout le matériel lié à la lutte contre l’incendie que ce soit pour lutter contre les flammes ou pour gérer au mieux l’évacuation des personnes. Equipement de prévention (alarme, détecteurs…), pour combattre l’incendie (extincteur , RAI , couvertures anti-feu) ou signalétique incendie.

PNLINE PROTECT vous propose les articles conformes aux normes en vigueurs.

Besoin de plus d’informations, de devis ou de conseils ? Nous sommes à votre écoute !

Types d’extincteurs

Extincteur à eau : 

Les extincteurs à eau contiennent un additif émulseur rendant l’eau plus pénétrante, pour une meilleure efficacité dans la lutte contre les flammes.
Par ailleurs, ils entraînent la formation d’une pellicule étanche à la surface du produit en combustion permettant de l’isoler de l’air, et stopper l’alimentation du feu.

Attention toutefois à ne pas recevoir de projections, l’additif étant irritant.

Ce type d’extincteurs est donc très efficace dans les feux de classes A et B. Les extincteurs à eau doivent être inspectés tous les ans, et subir un contrôle visuel au moins tous les 6 mois.

Extincteur à poudre :

L’extincteur à poudre contient un produit chimique qui agit par étouffement des flammes, tout en isolant le combustible. Ce sont les extincteurs les plus rapides en matière d’extinction de feu. Ils constituent la solution la plus efficace pour les feux de gaz d’intensité conséquente (classe C) mais aussi pour les feux de classes A et B.
L’autre avantage des extincteurs à poudre, est qu’ils sont les seuls appareils utilisables dans des conditions à température négatives.

La poudre abrasive mélangée à l’eau, a pour inconvénient de s’introduire dans les moindres aspérités et peut provoquer une corrosion (notamment pour les installations électriques).

Par ailleurs, leur utilisation engendre la naissance de nuages de poudre très irritants, diminuant la visibilité.
Enfin, la poudre contenue dans le corps de l’extincteur est sujette au tassement, il convient donc de ne pas trop exposer l’appareil à des vibrations (dans des véhicules par exemple).

Les extincteurs à poudre de classe D sont propres à chaque combustibles (type de métal donc).

Extincteur à gaz : 

En baissant drastiquement le taux d’oxygène dans l’air, le gaz contenu dans l’extincteur à gaz (très souvent du dioxyde de carbone) étouffe le feu. Conservé sous pression à l’état liquide, et donc à basse température, il agit également par refroidissement (de manière toutefois relative par rapport à l’eau et la mousse).

Le gaz sortant étant relativement froid (environ -75/-80°C), il existe des risques de gelures liées à l’utilisation de cette catégorie d’extincteur. C’est pourquoi le diffuseur est réalisé en caoutchouc pour rendre possible sa prise en main.

Le dioxyde de carbone étant plus léger que l’air au-delà de 179°C, cela explique la nécessité de bien couvrir toute la surface occupée par les flammes, afin que le gaz puisse agir. L’utilisation d’un extincteur CO2 est cependant efficace que contre les petits feux de gaz, de liquides ou encore de solides, lorsqu’ils sont peu épais soit pour les feux de classes B et E.

Toutefois il ne laisse aucun résidu à l’inverse de la poudre, et ne cause pas de dommage comme pourrait le faire l’eau avec un additif sur des circuits électriques par exemple, ce qui en fait un atout en milieu informatique, ou en cuisine. Par ailleurs il peut refroidir les équipements électriques en surchauffe. Veillez cependant à faire attention au risque d’explosion des appareils subitement refroidis.

Extincteur à mousse : 

Le design d’un extincteur à mousse et son contenu sont exactement les mêmes que les extincteurs à eau et additif. Ceci dit, le déversement de vidange réagit au niveau du diffuseur, se transformant en une mousse lourde. En effet, le diffuseur constitué d’un long tube en mousse, fait intervenir de l’air grâce à une entrée percée, ce qui entraîne cette transformation.

La mousse est l’unique agent qui permet d’éteindre des flammes proprement, en réduisant à néant tout risque de redémarrage des flammes, notamment pour les feux liquides (feux de classe B). Tout comme l’eau, la mousse isole de l’air les combustibles, en retenant également les vapeurs inflammables.

Veillez à ne pas utiliser l’extincteur à mousse sur des installations électriques, la mousse étant conductrice. L’eau, ainsi que la mousse, agissent par refroidissement, ce qui est particulièrement efficace pour les feux de classe A.

Une question ?

Pour toutes autres demandes d’information complémentaires notre équipe se tient à votre entière disposition.

CONTACTEZ-NOUS

BLOC 06 NR 67 HAY ASSAIS

AZROU – AIT MELLOUL -MAROC

Tél: 07 00 14 68 79

contact@pnline-protect.com

RECHERCHES FRÉQUENTES

Fermer le menu